Une vie à la Silicon Valley – Chapitre 2 : Des révolutions en marche – l’Automobile ! (1/2)


Initialement publié dans Programmez! (n°169), le magazine du développeur : http://www.programmez.com/magazine.php?num_magazine=169 

Le premier chapitre nous a permis de découvrir les origines, les étoiles ainsi que les domaines clés de la Valley ! Ceci nous ayant mis l’eau à la bouche, nous allons tenter dans ce second chapitre, ainsi que dans les suivants, de mieux comprendre quelques domaines clés susceptibles d’engendrer de grandes révolutions sociétales à moyen terme, peut-être même à (très) court terme !

Nous nous limiterons dans ce second chapitre à 3 domaines : l’automobile, l’impression 3D et l’avènement de l’Internet Intelligent que nous parcourrons dans une seconde partie. Ce dernier pouvant être parfois considéré comme la mise en œuvre d’un « global brain »… un de mes sujets favoris ! 

La Révolution Automobile

Cette révolution, déjà en marche depuis de nombreuses années par différents acteurs à l’échelle mondiale, a tendance à prendre une sérieuse accélération au cœur de la Silicon Valley, merci Tesla !

Ce domaine doit être scindé en deux parties :

  1. « L’OE ou 1er marché », entendez les véhicules neufs.
  2. « l’Aftermarket ou second marché », entendez les véhicules d’occasion.

Chacun de ces deux domaines ayant son propre cycle de vie ainsi que ses acteurs respectifs.  Les ruptures en cours se situent ainsi autant sur le véhicule en tant qu’objet que sur le conducteur.

Véhicule : “la voiture n’est plus une simple voiture”

En ce qui concerne le véhicule, comme nous avons eu l’occasion de le comprendre rapidement lors du premier chapitre, Elon Musk, CEO de Tesla, est en passe de réussir le challenge que beaucoup d’autres marques automobiles n’ont pas réussi à franchir préalablement.

Franchir le saut énergétique : de l’énergie fossile à l’énergie électrique (propre, verte, …).

La Tesla Modèle S en est la preuve et l’écosystème déployé autour de celle-ci ne fait que rassurer les consommateurs. Vous pouvez ainsi effectuer sans trop de soucis des trajets de 400 km sans avoir à refaire le plein en énergie et quand bien même, vous auriez la possibilité de côtoyer l’une de ces nouvelles stations électriques vous permettant soit de faire le plein d’électricité en moins de 20 minutes avec un système de charge rapide ou encore de changer votre batterie de véhicule en un temps record, soit l’équivalent de moins de la moitié du temps d’un plein d’essence traditionnel !

Elon Musk a clairement décidé de ne pas s’arrêter là et d’aller encore plus loin… au-delà de la technologie ! Il décide de s’attaquer aux stations électriques implémentées aux USA, vous pouvez maintenant faire un San Francisco – Seattle en Tesla … ou encore un Côte Ouest/Est grâce aux stations électrique se trouvant à bonne distance sur votre parcours….  et Elon Musk ne s’arrête pas à cette seconde étape, effectivement, il a décidé d’implanter des centres commerciaux de standing autour de ses stations … au regard de la population cliente de cette nouvelles génération de voitures.  Ne vous étonnez pas à trouver des marques de standing à côté de votre future station service Tesla ! 

Cependant le tarif de la model S reste à la hauteur de sa technologie : en moyenne 80 000 $, une formule leasing vous permettra toutefois de profiter de la Tesla pour approximativement $ 1k/mois.

Non content d’accélérer la rupture technologique de l’automobile, Elon Musk poursuit en revendant sa technologie et savoir-faire à des constructeurs et équipementiers automobiles mondiaux et il n’est pas rare de retrouver derrière des grandes marques connues le logo Tesla embarqué au plus profond des véhicules, au sein du moteur électrique !

Tesla apporte la voiture électrique, mais cette marque n’est pas là seule à vouloir entrer dans ce nouvel eldorado… et pour cause, vous n’aurez certainement pas manqué les travaux de Sébastien Thrun à qui nous devons la Google Car ou en d’autre termes : la Google Driverless Car !

Après avoir accéléré la révolution électrique des véhicules, la Valley ne s’arrêtera pas en si bon chemin et poursuit à marche forcée une révolution d’un domaine vieux de plus 100 années et qui en définitive n’a vécu que très peu de changement… effectivement, réfléchissez un court instant, quelle est la différence entre votre voiture et celle de votre grand-père ?  … du plus ? Ok, mais du mieux ?  pas certains !!!

II est donc venu le temps pour ce domaine de passer du « Plus » au « Mieux » !!!

Il suffit de regarder la valorisation boursière de Tesla pour comprendre l’appétit du marché et la nécessité de donner naissance à un “Mieux” … mieux consommer, mieux se déplacer, mieux optimiser ce temps de cerveau disponible consacré à la conduite…

Revenons à la Google Car et plus particulièrement aux travaux de Sébastien Thrun !  Considéré comme l’un des plus grands experts en Intelligence Artificiel avec Peter Norvig dont vous pouvez retrouver les cours maintenant gratuitement en ligne sur Udacity !


Source : http://robots.stanford.edu/cv.html

Cours que je ne peux que vous recommander ayant eu la chance de faire partie de leur premier cycle en 2011 !

Sébastien Thrun envisage non pas l’avenir automobile avec des véhicules volants mais bien avec des véhicules plus sécurisants… et pour les sécuriser, des véhicules avec moins d’interventions humaines et plus d’interventions technologiques… bien que la démarche puisse sembler au premier abord assez troublante, force est de constater que la technologie a une capacité de traitement et de fiabilité plus forte que celle de l’être humain pour autant que nous ne nous trouvions pas face à un « écran de la mort » (Ahhh les mythiques Blue Screen) !

Et c’est sur ce point que les équipes de Google travaillent. A ce jour, la Californie est le premier état au monde ayant autorisé les voitures sans conducteur à circuler sur la voie publique, il est très fréquent de croiser des DriverLess Car sur les axes majeurs de la Silicon Valley (par exemple sur la 101 ou 280) permettant de valider dans la vraie vie les outils et systèmes mis en œuvre lors de la victoire de l’équipe de Sébastien Thrun au DARPA Grand Challenge en 2005.

Nous pourrons ainsi rencontrer plus encore de véhicules sans conducteur ou à conduite assistée !  Imaginez les périodes de fêtes et conducteurs ayant un peu trop profités des bonnes boissons de la soirée …  celles-ci pourront préserver bien des vies au regard des chiffres d’accidents restant encore et toujours trop élevés !  Point d’origine des travaux de Sébastien Thrun ayant perdu son meilleur ami dans un accident de voiture et s’étant juré de consacrer sa vie à réduire sans cesse le nombre de tués sur la route !

Après la “première révolution électrique” pour le mieux … cette “seconde révolution”, l’avènement de l’électronique intelligente au sein de la voiture, ne fait qu’ouvrir des nouveaux horizons pour la seconde rupture de l’automobile après celle du véhicule… “la rupture du conducteur et de ses usages”.

Ruptures du conducteur : nous ne conduirons plus « bêtement »

Projetez-vous dans quelques années et imaginez-vous au volant d’une voiture électrique silencieuse pilotant plus de la moitié du trajet pour vous, sachant que la moyenne mondiale du temps passé par jour dans un véhicule varie entre 50 minutes et 2 heures … et oui, que de temps perdu !!! Faites le calcul !

Imaginez que rien que pour les Etats-Unis, ce n’est pas moins de 250 millions de véhicules en circulation, …  soit un potentiel par jour de 12.500 milliards de minutes par jours, soit 208 milliards d’heures de temps de cerveau perdu qui pourraient réaliser tant d’autres choses… lire un bon livre, rédiger une note, écrire un post de blog, … et bien plus encore !!!

En attendant cette étape encore un peu futuriste pour la quasi-totalité d’entre nous, la rupture du conducteur à court terme passera par l’accompagnement lors de trajet dans l’éducation à la conduite et la consommation des ressources fossiles pour engendrer la motricité du véhicule.

Ainsi une des grandes mouvances dans la rupture du conducteur dans la Bay passe par les applications mobiles qui tentent d’analyser votre conduite et vous enseigner, voire éduquer, au « mieux conduire » !

De nombreuses startups se lancent dans l’analyse des flux de données captés sur le CAN/OBD2 des véhicules afin de leur donner plus de sens pour les conducteurs.

Le dernier Disrupt TechCrunch SF était composé d’environ 10% de startups travaillant essentiellement sur l’analyse de ces données. Sachant que la voiture représente le deuxième ou troisième poste de dépenses d’un ménage après la maison et l’alimentaire… ce marché est colossal ! Adieu le garagiste vous faisant croire tout et n’importe quoi sur la réparation de votre véhicule à la présentation de la facture !

Nous voici donc sur l’éducation du conducteur et plus particulièrement la rupture vers laquelle il est conduit en douceur et dans laquelle tout un chacun sera le premier à se jeter puisqu’à la fin on lui parle de son porte-monnaie et de « comment stopper les hémorragies monétaires » dues aux dépenses non comprises et contrôlées du véhicule.

Dans un avenir plus ou moins lointain, et grâce aux véhicules connectés, au big data et à l’intelligence artificielle, le conducteur aura à sa disposition des outils de contrôle pour l’entretien de son véhicule offrant au plus grand nombre une capacité de « Do It Yourself » (« faites le vous-même ») ainsi que des outils de contrôle de sa propre conduite afin d’évoluer vers une conduite éco-responsable ! A quand des assurances alignant des tarifs préférentiels sur base de rapport d’outils d’analyse de conduite annuelle ? L’assurance auto devra aussi faire sa révolution, mais ceci est une autre histoire.

Et ce n’est pas tout, les partenariats affichés par Apple et les constructeurs automobiles permettant une incorporation dans les véhicules neufs des technologies iOS et Siri laissent présager bien plus encore !

ios7 siri voiture 500x303 iOS 7 : Siri et Plans dans nos voitures ?
Source : http://app4phone.fr/article-80308/ios-7-siri-et-plans-dans-nos-voitures

Et oui, il faudra bien combler tout ou en partie ces plus de 50 minutes de trajet et de temps passé dans son véhicule … un bien beau marché où vous avez la garantie de voir passer tous les jours des clients avides de consommation, au regard des économies engendrées par la rupture du véhicule et du conducteur … Apple et bien d’autres acteurs du domaine ont eu le nez fin ! Et ils se positionnent d’ores et déjà sur ce (futur) marché. Beaucoup ont souri à la sortie de l’iPhone ou de l’iPad, tout le monde connait la suite de l’histoire.

Le monde de l’automobile est ainsi en pleine révolution et mutation et nous pourrions consacrer bien plus encore à ce domaine tant il est vaste et riche d’opportunités pour l’avenir…

L’automobile conjugue désormais deux typologies de Geeks :

  • le Geek Automobile
  • le Geek Informatique

A quand le mariage de deux et les Geeks Automotiques…  En attendant la seconde partie de ce post des révolutions en marche dédié au monde de l’impression 3D et de l’Internet Intelligent, voici quelques liens dans la lignée de ce post :

Greg – a Geek in Silicon Valley

Publicités

My name is Gregory Renard, Greg aka Redo, I am an intrapreneurial geek with a lifelong passion for Natural Language Understanding, Artificial Intelligence, Sentiment & Data Analysis.

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Silicon Valley, Veille et Prospective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow The Transcendent Man's Blog on WordPress.com

Saisissez votre e-mail pour recevoir mes nouveaux articles.

Rejoignez 2 585 autres abonnés

My Twitter
NLP – NLU – Data Analysis
Facebook

%d blogueurs aiment cette page :