The Proactive Web Era : Intelligent Web and Intelligent Services are knocking at the door !


Translated from the french original article : https://gregoryrenard.wordpress.com/2011/10/03/ere-du-web-proactif-web-intelligent-des-services-intelligents-sonnent-nos-portes/

It is only 22 years old ( Birth of the Web by Tim Berneers Lee 89 ) but now, the Web or World Wide Web is passing a new milestone in its life. A new generation of Web services is coming, a generation that will go beyond your expectations and your needs. A generation of Intelligent Services, like Siri just announced by Apple, or launched in 2009 by NTT DoCoMo in Japan with Mobile Personal Assistant iConcier. This generation of Intelligent services will know you so well that it will bring you an everyday life Personal Assistant. As with the social web, after the beginning of this new wave, you’ll never be able to live without it.

This step, called the Web intelligent, will bring about a new kind of web: a "Proactive Web!"

Indeed, look at your use of the Web today … you go to it, you ask all sorts of questions and wait for a response (mail, web, social, chat, etc). You interact with Internet Services in a way we might call the Era of Reactive Web.

The future will be way different. Your data (preferences, uses, calendar, travels, mood, …) will enable these services to anticipate your needs in order to make appropriate responses and accurate propositions at the right time and the right place ! 

Imagine some very concrete services:

  • You leave your home in the morning and an Internet service warns you to get your umbrella because it’s raining in Paris, the city where you are going to!
  • You are at home and an Internet service warns you that a TV show might interest you tonight.
  • During Christmas time or before a birthday among your relatives, your personal digital assistant will help you find the best gift and, even better, it will give you the link to make the best price / quality ratio purchase!
  • … And I can certify that we have hundreds of such scenarios. Feel free to post as a comment what would be your preferred functionality for a personal digital assistant.

For the impatient, here’s an interview I conducted, in French, earlier this year for the AWT and the LeSoir blog of the newspaper in Belgium :

But before continuing this wonderful story we are living, let’s go back in time and try to understand all these concepts!

A short story of the Web:

"As I like to say to those who know me personally and have had the opportunity to experience these theories for so many years, I see the Web as a snowball rolling down a mountain pan. Predict its path is no so difficult if you take a good point of view! "

I have been working for 16 years as an entrepreneur of the Web, I had the opportunity to experience success and failure through the different stages of the global network, from its beginnings in the 90s, until today. But we’re still in the early days of the Web.

Remember:

Internet:
1961: Leonard Kleinrock theorizes the packet
1969: Birth of Arpanet
1972: First e-mail
1983: ARPANET switches to TCP / IP

The Web:
1989: Tim Berners-Lee launches the idea of ​​the Web (Web) at CERN / Netscape
1993: The University of Illinois presents Mosaic – Graphic Web Browser
1994-1995: Creation of Amazon – Stanford
1998: Google – Stanford
2002 / 03: Creation of Friendster, MySpace
2004: Creation of Facebook
2005: Creation of Youtube
2006: Facebook opens to the public / Twitter Creation

We’ve taken so many steps so fast! Could you believe, a few years ago, that you would ever have access to so many information only with your Smartphone? The story of Internet is the story of an incredible growth.

But let’s carry on…

Life Cycle Web: Web 1.0, Web 2.0, web ², Web 3.0, … Web I.

About two years ago, I have created our Research and Innovation Center, xBrainLab. This unit, within our Usilink group, has a simple goal: "The Mission of the xBrainLab is to accelerate the spreading of collective intelligence and make it universally accessible and useful.”

In other words, we create tools for the Intelligent Web, Proactive Web.

This intelligence is coming from as many through the Web 1.0, social networking(Web 2.0), the CRM, ERP, mobility (Web 2.0), databases diverse and varied … but it is not all! Once this data is cross, we need to bring their intelligence, their sense ofcause! … As if you set the stage for BI then implement expert systems but the wholeapproach in public!

Let’s try to better understand the life cycle of the Web and the steps that led us to the next Web centered on collective intelligence, the Intelligent Web, Proactive Web:

  • Web 1.0: Web Information, dominated by Google
  • Web 2.0: The Social Web and Mobile Internet, dominated by Facebook and Apple / Google (Android).
  • Web ² (square): the one in which we operate every day, the Web availability of data in real time with a critical need for structure (cf. Project Linked Data Tim Berners-Lee).  Article founder of the Web²: http://www.web2summit.com/web2009/public/schedule/detail/10194
  • Web 3.0 (?) Remains for many, related to the arrival of semantics, but in the end it will be the emergence of Web intelligence (AI mixed with an aggregation of data, in a ubiquitous and pervasive environment where the semantics will be one tool among others)! To be dominated by who ? Siri Apple(iPhone4S and 5), Guru with Google , Facebook or a newcomer?

To better understand this logic, here is a French representation of a quality that Fred Cavazza made ​​on this subject:

I invite you to browse two articles on the subject (sources) :

Before proceeding to the evolution to the Intelligent Web and Proactive Web, we should take a few minutes to understand the concept of Web Square or the Linked Data Tim Berners-Lee:

To listen to the presentation of Web² (Web Square) by Tim O’Reilly and JohnBattelle: http://youtu.be/sVtN8jlTCUM

clip_image001

Watch the video of Tim Berneers-Lee on the next Web (Linked Data):
http://www.ted.com/talks/tim_berners_lee_on_the_next_web.html

After living with a web of information and a Social Web, it is now time to share and structure (Linked Data ) data to create a major foundation for the future of the Web!

Web 3.0: Intelligent advent of the Web!

Let’s try to quickly define Web 3.0 according to the approach of John Markoff, from New York Times, who forged this term in 2006:

“In its current state, the Web is often described as being in the Lego phase, with all of its different parts capable of connecting to one another. Those who envision the next phase, Web 3.0, see it as an era when machines will start to do seemingly intelligent things.”

John Markoff, The New York Times

John Markoff said the Web 3.0 will be a generation of Internet-based services that collectively make up what might be called "intelligent Web" using the following concepts:

  • the Semantic Web,
  • microformats,
  • research in natural language,
  • data management and data mining,
  • learning machine,
  • Recommendations
  • Artificial Intelligence technologies

To facilitate understanding of the information to provide a user experience more productive and intuitive: this new web brings comfort and time-saving for users!

Here are some videos illustrating these comments:

Of course, we should not forget connected objects ( web objects or things), because intelligent web will bring them the possibility to anticipate your needs and expectations.

The Era of Proactive Web: Definition, examples:

Here could be a definition of Proactive Web:

"The intelligence of the Web and Web 3.0 lies in its ability to interpret the data to extract meaning. Proactive Web is in its ability to anticipate your needs! "

We could say that Web 1.0, Web 2.0 and Web ² belong to the era of reactive Web while the Web 3.0 and future versions will be part of the Proactive Web Era.

Remember the examples given at the beginning of this post (take the simplest one, the one with the umbrella), the convergence of data such as your schedule, your geolocation, the motion sensors (sensors) of your Smart-Phone (A device that we could in the future call an exoBrain / / exo-brain ), and a weather service, will bring out an intelligent service such as observing the weather for you before you leave (we could observe the density of traffic or the schedule of your Train). Proactivity will come from the fact that smart applications will deliver information at the right time (just before you leave home) on the correct device (your PC, slate, mobile, vocal,…).

clip_image003

You can guess what is coming then. Many so-called intelligent services will be available! We will therefore initially call them intelligent services (exploiting the notion of intelligent and proactive Web) and then progress to aggregate notions of intelligent services to give birth to intelligent entities commonly called "Intelligent Agents or functional agents ".

clip_image004

This is exactly what we are building within our team, xBrainLab, since 2006 (the Wygwam R&D has been founded in 2006, and then has been baptized xBrainLab) based on research and development initiated in 1997. Currently, the coming services are more than stunning! Consumption with Digital Advisor, Personal Digital Assistant in Companies, Digital Personal Valet in your home…

Imagine that you can delegate to a digital intelligence engine recurring tasks with little added value to you but which, however, take considerable time in your daily life.

Hard facts of today!

It is clear that this could sound like science fiction to many people. But it is not, it is already on the way. Here are some facts from a list that is enriched day by day (which leads me finally to write this post, the market becomes mature and ready to integrate these concepts):

The need for new tools: xBrainLab !

The implementation of these new smart services requires new tools. Tools combining qualities from many disciplines such as business intelligence, expert systems, ubiquity of technology, social networking, AI, the universality of incoming and outgoing connections, semantics, together with the analog (home automation and robotics for example), ontology, … while providing quick and easy solutions to implement for developers!

This was the challenge of our xBrainLab team in recent years! And I am very proud of the results that emerged and partnerships we have developed! We are at the stage where we have finalized the server and SDK solutions to now creating the first consumer scenarios for year-end.

/ / Do not hesitate to contact us if you are interested in testing or taking part to this adventure!

A Big Picture: Web Reactive, Proactive Web, Web Self (Global Brain)?

We couldn’t end this post without having a look on a more distant future, and try to imagine what will happen at the end of Intelligent Web… as a human being naturally following its lifecycle, the web, after passing through its various stages:

  • Children (information): Web 1.0
  • Adolescence (socialization): Web 2.0
  • Post-teen (structure): Web ²
  • And finally the young adult (intelligence): Web 3.0

… Will then naturally lead to the time of independence or of Global Brain as some people may call it … a Skynet in the right way!

clip_image005

Or other visual representation adapted from Francesco Magragrino 2009 :

clip_image006
Source:
Francesco Magragrino .

Gregory [Redo]
CEO / CIO & Co-Founder at xBrainLab

Tagged with: , ,
Publié dans Innovation, Reseaux sociaux, Robots, Singularity, Web Intelligent, Web Proactif

L’ère du Web Proactif : le Web Intelligent et les services intelligents sonnent à nos portes !


Tout juste âgé de 22 ans (Naissance du Web par Tim Berneers Lee en 89), le Web ou World Wide Web est occupé de vivre une nouvelle étape majeure de son cycle de vie, cette étape qui sera très certainement marquée par l’arrivée de nouveaux usages, nouvelles attentes et nouveaux besoins qui seront rapidement manifestés par ses utilisateurs.

Une nouvelle génération du Web à vous couper le souffle, une génération qui ira au-delà de vos attentes, de vos demandes, qui vous connaitra mieux que quiconque pour encore mieux vous servir !  Votre Assistant Personnel de tous les jours comme chacun ne pourra plus s’en passer après y avoir gouté !

Cette étape, baptisée par le plus grand nombre Web Intelligent, sera l’avènement d’un Web d’un nouveau genre : un “Web Proactif” !

Effectivement, observez votre usage du Web aujourd’hui… vous allez vers lui, vous lui posez toutes sortes de questions et attendez une réponse de sa part (mail, page web, social, chat, ….) … vous interagissez avec le Web et ses utilisateurs ou créateurs sous une forme que nous pourrions appeler l’ère du Web Réactif !

L’avenir en sera tout autre, les données et informations vous concernant (préférences, habitudes, agenda, déplacements, humeur, …) lui permettront d’anticiper vos attentes, d’anticiper vos besoins afin d’y apporter des réponses adaptées au bon moment, au bon endroit ! (A quoi servirait à votre avis les nouveautés fonctionnelles de Facebook comme la Timeline ou la qualification des statuts !)

Ce que nous pourrions appeler l’ère du Web Proactif !

Imaginez quelques services bien concrets :

  • Vous quittez votre domicile, à Lille, le matin et le Web se charge de vous prévenir de prendre votre parapluie avec vous car il pleut à Paris, endroit où vous vous rendez !
  • Vous êtes chez vous et le Web se charge de vous prévenir qu’une émission de télé va passer ce soir, susceptible de vous intéresser… par exemple votre artiste préféré passant dans une émission de variété.
  • Fin d’année ou en période d’anniversaire, le Web va vous aider à trouver le meilleur cadeau pour vos proches et mieux encore, il vous aura trouvé le lien e-Commerçant pour effectuer le meilleur achat rapport qualité/prix !
  • …  Et je peux vous garantir que nous en avons des scénarios en stock, tout comme d’autres vous viennent déjà à l’esprit, n’hésitez pas à les relayer en commentaires !!

Pour les plus impatients, voici une interview que j’avais réalisée il y a quelques mois pour l’AWT et la plateforme de blog du journal LeSoir en Belgique :

Mais avant de poursuivre dans cette fabuleuse histoire que nous sommes tous occupés de vivre ou d’écrire, revenons un peu en arrière et tentons de mieux comprendre l’ensemble de ces notions  !!!

Petite histoire du Web :

“Comme j’aime le dire à ceux qui me connaissent personnellement et qui ont déjà eu l’occasion de subir ces théories depuis de trop nombreuses années, je vois le Web comme une boule de neige dévalant un pan de montagne.  Prédire sa trajectoire à quelques virgules prêt n’est en rien difficile si vous prenez un bon point de vue !”

Voilà maintenant 16 ans que j’exerce mon métier d’entrepreneur du Web, que j’ai eu la chance de vivre avec succès ou échecs les différentes étapes de celui-ci…  De ses prémisses grand Public entre 90/95 à aujourd’hui, le Web est certainement une des innovations avec Internet ayant subie la plus forte croissance continue … et ce n’est clairement que le début !

Souvenez-vous des débuts d’Internet et du Web !

Internet :
1961 : Leonard Kleinrock théorise la transmission par paquets
1969 : La naissance d’Arpanet
1972 : Premier courrier électronique
1983 : Arpanet bascule vers le protocole TCP/IP

Le Web – La Toile :
1989 : Tim Berners-Lee lance l’idée de la Toile (Web) au CERN / Netscape
1993 : L’Université de l’Illinois présente Mosaic – Navigateur Web Graphic
1994 / 95 : Création de Yahoo! – Stanford, Création Amazon
1998 : Création de Google – Stanford
2002 / 03 : Création de Friendster, Création de MySpace
2004 : Création de Facebook
2005 : Création de Youtube
2006 : Ouverture de Facebook au grand public / Création de Twitter

Que d’étapes si rapides qui ont vu nos usages évoluer à une vitesse incroyable !  Auriez-vous cru avoir accès aux informations du monde dans votre poche avec votre smart-phone il y a encore quelques années (moins d’une décennie).

De la simple recherche d’informations, la lecture de page Web en mode html à aujourd’hui avec une interaction mobile sociale de chaque instant entre ses usagers !  … Un croissance et évolution à faire rêver !  Poursuivons …

Cycle de vie du Web : Web 1.0, Web 2.0, Web², Web 3.0, … Web I.

Voilà près de deux ans, je lançais notre centre de recherche et innovation au travers de la marque xBrainLab, au sein de notre groupe Usilink, avec une mission simple : “La Mission xBrainLab est d’accélérer la diffusion de l’intelligence collective et la rendre universellement accessible et utile” !  Créer des outils pour le Web Intelligent, le Web  Proactif !

Cette intelligence venant de fait du plus grand nombre au travers du Web 1.0, des réseaux sociaux (Web 2.0), des CRM, des ERP, de la mobilité (Web 2.0), des bases de données diverses et variées … mais ce n’est pas tout !  Une fois ces données croisées, il nous faut leur amener de l’intelligence, leur amener du sens !!! … un peu comme si vous placiez l’étage BI pour ensuite mettre en œuvre des systèmes experts mais le tout dans une approche grand public !

Tentons de mieux comprendre le cycle de vie du Web et les étapes qui nous ont amenées à ce next Web centré sur l’intelligence collective, le Web Intelligent, le Web Proactif :

  • Le Web 1.0 : Le Web de l’information dominée par Google
  • Le Web 2.0 : Le Web du Social et du Mobile dominés par Facebook et Apple/Google (Android).
  • Le Web² (Square) : celui dans lequel nous évoluons chaque jour, le Web de la mise à disposition des données en temps réel avec un besoin crucial de structuration (cfr projet Linked Data de Tim Berners-Lee).
    Article fondateur du Web² : http://www.web2summit.com/web2009/public/schedule/detail/10194
  • Le Web 3.0 (?) : qui reste pour le plus grand nombre encore lié à l’arrivée de la sémantique mais qui en définitive sera plus celui de l’émergence de l’intelligence du Web (d’une IA mélangée aux agrégats de données dans un contexte ubiquitaire et pervasif – rappel du sous-titre de ce blog ! – où la sémantique ne sera qu’un outil parmi d’autres)  ! Qui sera dominée par  ?!? Apple avec Siri (et son iPhone 5), Google avec Guru, Facebook ou un nouveau venu ?

Afin de mieux comprendre cette logique, voici une représentation de qualité que Fred Cavazza a réalisée à ce sujet :

Je vous invite à parcourir deux de ses articles à ce sujet (sources) :

Avant de poursuivre votre évolution vers le Web Intelligent / Web Proactif, prenez également quelques minutes afin de mieux comprendre la notion de Web Square ou encore de Linked Data de Tim Berners-Lee :

D’écouter la présentation Web² (Web Square) de Tim O’Reilly et John Battelle : http://youtu.be/sVtN8jlTCUM

image

De regarder la vidéo de Tim Berneers-Lee sur le next Web (Linked Data) :
http://www.ted.com/talks/tim_berners_lee_on_the_next_web.html

Après avoir vécu un Web d’information et un Web Social, l’heure est venue de partager et structurer (Linked Data) les données afin de créer une des fondations majeures de l’avenir du Web !

Web 3.0 : avènement du Web Intelligent !

Tentons de définir rapidement le Web 3.0 selon l’approche de John Markoff du New York Times qui a inventé ce terme en 2006 !

“In its current state, the Web is often described as being in the Lego phase, with all of its different parts capable of connecting to one another. Those who envision the next phase, Web 3.0, see it as an era when machines will start to do seemingly intelligent things.”

– John Markoff, The New York Times

Selon lui, le Web 3.0 sera une génération de services basés sur Internet qui, collectivement, formeront ce qui pourra être appelé «le Web intelligent» utilisant les notions suivantes :

  • le web sémantique,
  • les microformats,
  • la recherche en langage naturel,
  • la gestion et l’extraction de données,
  • l’apprentissage machine,
  • les agents de recommandation,
  • les technologies d’intelligence artificielle

Pour faciliter la compréhension de l’information afin de fournir une expérience utilisateur plus productive et plus intuitive : en clair amener du bien-être et un gain de temps aux utilisateurs !

Voici quelques vidéos illustrant ces propos :

A ceci n’oublions pas bien entendu, la nécessité des objets connectés (web des objets ou des choses) qui deviendront à même niveau que les données une source incroyable d’informations pour mieux servir l’utilisateur !

L’Ere du Web Proactif : Définition, exemples :

Tentons une définition du Web Proactif : “L’intelligence du Web ou Web 3.0 résidera dans sa capacité à interpréter et croiser les données qui sont à sa disposition pour en extraire du sens, la proactivité du Web résidera dans sa capacité d’anticipation ubiquitaire et pervasive de vos besoins au regard de cette intelligence ! – Les Services Intelligents”

Nous pourrions ainsi dire que le Web 1.0, Web 2.0 et Web² font partie de l’ère du Web Réactif alors que le Web 3.0 et ses futures versions feront partie de l’ère du Web Proactif !

Souvenez-vous des exemples donnés en début de ce post (prenons le plus simple, celui du parapluie), la convergence des données telles que votre agenda, votre géolocalisation, les capteurs de mouvements (sensors) de votre Smart-Phone (que nous pourrons à l’avenir appeler exoBrain //exo-brain), un service de météo permettront de faire émerger un service intelligent tel que d’observer la météo pour vous avant votre départ (nous aurions pu observer la densité de circulation routière ou encore l’horaire de votre TGV), la proactivité viendra du fait que le Web ou les applications intelligentes pourront spontanément vous livrer l’information au bon moment (juste avant de quitter votre domicile) sur le bon device (votre pc, slate, mobile, vocal, …).

image

Imaginez la suite … et l’ensemble des services dits intelligents qui pourront nous être mis à disposition !  Nous passerons de ce fait dans un premier temps par des services intelligents (exploitant la notion de Web Intelligent et de proactivité) pour ensuite évoluer vers des notions d’agrégats de services intelligents en vue de donner naissance à des entités intelligentes communément appelées “Agents Intelligents ou Agents Fonctionnels” – ceux qui ont pour ancêtres les ChatBot ou encore les Agents Conversationnels !

image

C’est exactement, ce que nous construisons, au sein de notre équipe xBrainLab, depuis 2006 (issus de la R&D Wygwam pour ensuite être baptisée xBrainLab) basé sur des travaux de recherche ou développement initiés en 1997 sur ces thématiques de call center (où nous cherchions à optimiser les temps de réponses et temps d’accès à l’information ou qualification)…  A ce jour les services qui émergent sont plus que bluffant !  Conseiller Digital en Consommation, Assistant Personnel Digital en Entreprise,   Valet Personnel Digital au sein de votre domicile, …

Imaginez à terme déléguer à un moteur d’intelligence proactive les tâches récurrentes à faible valeur ajoutée qui vous prennent cependant un temps non négligeable dans votre vie quotidienne.

Des faits incontestables d’aujourd’hui !

Force est de constater que ceci pourrait pour bon nombre des personnes être encore du ressort de la science-fiction et pourtant il n’en est rien , voici quelques faits parmi une liste qui s’enrichie de jour en jour (qui me pousse enfin à vous faire ce post, le marché devenant mature et prêt à intégrer ces notions) :

De la nécessité de nouveaux outils : xBrainLab!

La mise en œuvre de ces nouveaux services intelligents nécessite la mise à disposition préalable de nouveaux outils, des outils regroupant de nombreuses qualités issues de disciplines telles que la BI, les Systèmes Experts, l’ubiquitié technologique, les réseaux sociaux, l’IA, l’universalité des connecteurs entrants et sortants, la sémantique, la liaison avec l’analogique (domotique ou robotique par exemple), l’ontologie, … tout en apportant des solutions simples et rapides de mise en œuvre pour les développeurs !

Ce fut notre chalenge au sein de l’équipe xBrainLab au cours de ces dernières années !!!  Et je ne suis pas peu fier des résultats qui s’en dégagent et des partenariats qui se sont noués !  Nous sommes au stade où nous avons finalisé les solutions serveur et SDK afin d’attaquer maintenant la création de premiers scénarios grand public pour fin d’année.

// N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés de tester ou de participer à cette aventure !  Sinon, suivez ce blog pour la mise à disposition prochaine de nos outils.

Une Big Picture : Web Réactif, Web Proactif, Web Autonome (Global Brain) ?

Nous ne pourrions terminer ce post sans nous projeter dans un avenir un peu plus lointain et ainsi tenter d’imaginer ce qui adviendra au terme du Web Intelligent … tout comme un être humain suivant naturellement son cycle de vie, le Web, après être passé par ses différentes étapes de :

  • l’enfance (information) : Web 1.0
  • l’adolescence (socialisation) : Web 2.0
  • le post-ado (structuration) : Web²
  • et enfin le jeune adulte (intelligence) : Web 3.0

… passera alors naturellement vers l’heure de l’autonomie ou encore de Global Brain comme certains le présente… une forme de Skynet dans le bon sens du terme !

image

Ou encore une autre représentation plus visuelle adaptée de Francesco Magragrino 2009 :

image
Source : Francesco Magragrino.

Gregory [Redo]
CEO/CIO & Co-Founder at xBrainLab

Tagged with: , , ,
Publié dans Reseaux sociaux, Singularity, Usages Technologiques, Web Intelligent, Web Proactif

De la Loi de Moore à la Singularité Technologique !


Wouaww, quel titre rempli de promesses marketing encore une fois… Ou tout au moins de quoi attirer votre attention ou pas !  Vous l’aurez compris, nous allons cette fois-ci aborder le terme Singularity (en version En/US) ou si vous préférez le point de singularité technologique dont vous entendez ou entendrez à mon avis de plus en plus parler à l’avenir.

Voilà quelques années que je m’intéresse plus que fortement à ce courant d’origine américaine et plus particulièrement de zones sensibles comme la Silicon Valley, le MIT ou encore la Nasa avec la toute récente Universtité de la Singularité qui a été cofondée par le non moins célèbre évangéliste du concept qu’est Ray Kurzweil ou encore Peter H. Diamandis.  Cette université étant financée à ce jour par de nombreuses firmes comme Google, Nokia, Kauffman, …  ce qui nous donne le sérieux de la démarche.  Mais revenons sur quelques Lemmes préalables…

Vous le constatez quotidiennement, on vous parle iPad, iPhone 1, 2, 3, 4, … de Windows 7, Windows Phone 7, de la Wii avec le WiiMote pour enfin arriver au Kinect où vous devenez la commande … la technologie pousse, elle pousse si fort qu’il en devient difficile de la suivre et d’être à la page dans nos choix de consommateurs mais aussi et surtout dans nos choix d’acteurs : Directeur R&D, DSI, CEO, CIO, Investisseur de premier ou second tour, …. Et je ne vous parle que hardware (matériel) dans ce cas présent et non software (logiciels) voir usages collaboratifs imputés par les réseaux sociaux !

A l’heure où nous nous faisons cérébralement dépasser par le flot de nouveautés sans cesse croissant, regardons quelques instants dans le miroir et tentons de mieux comprendre les origines de cette vague qui devrait nous conduire vers la moitié de ce siècle avant de rencontrer son point dit de “Singularité” !

Au début, il y avait la Loi de Moore ou les conjectures de Moore !

Effectivement, c’est ainsi que l’ont peut les appeler puisqu’il s’agit bien de suppositions émises par Moore que réellement des règles pleinement établies ou de lois !  Bien que celles-ci se vérifient en grande partie suite à leur proposition.

Reprenons-les rapidement :

1. Première loi de Moore en 1965 (19 Avril) :
Moore énonce une croissance exponentielle (x2) annuelle des semi-conducteurs. (pour faire simple… voir les références pour plus de détails ou encore l’article original de Moore “Cramming more components onto integrated circuits” :
http://download.intel.com/museum/Moores_Law/Articles-Press_Releases/Gordon_Moore_1965_Article.pdf )

2. Seconde loi de Moore :
Ajustement de la première loi en posant que le nombre de transistors des microprocesseurs sur une puce de silicium double tous les deux ans (en réalité, nous serons plus sur un coefficient de 1,96 année entre 1971 et 2001)…

image

Source : Intel – http://www.intel.com

Une des premières conséquences de ces conjectures se ressent directement dans l’évolution du matériel informatique que nous achetons annuellement et fait clairement l’affaire de tous les revendeurs : des machines plus puissantes et moins couteuses (en réalité le même prix pour plus de puissance).

image image

En 1965, un des 3 co-fondateurs de la Compagnie Intel, Gordon Moore, écrivait pour le magazine “Electronics” que le nombre de transistors sur une puce double chaque année.

La question majeure à nous poser, tout comme dans  le domaine de la mode et des tendances de couleurs de mode, est-ce ces conjectures qui guident les constructeurs ou est-ce les constructeurs qui vérifient ces conjectures ?!?

3. Troisième loi de Moore :
Extension de la loi de Moore à toutes choses (puissance, capacité, vitesse, …) pouvant ainsi doubler tous les 18 mois !

Observez par vous-même l’extension de la loi de Moore appliquée par exemple aux lames de rasoir qui nous laisse comprendre que nous devrions nous raser avec des rasoirs 14 lames en 2100 si ce n’était sans compter sur le fait que la technologie des rasoirs devrait rencontrer son propre point de singularité (concept que nous tenterons d’expliquer en second point de ce post) :

Sources : http://www.economist.com/node/5624861?story_id=5624861

Ceci étant, nous devons bien constater comme le démontre le graphique que nous nous rasons avec des rasoirs 5 lames.  Ne nous arrêtons pas en si bon chemin et poursuivons cette extension en revenant quelques instants sur l’introduction de ce post avec d’autres objets ou éléments comme l’iPad, l’iPhone, le WP7, Android, le Tactile, la Reconnaissance vocale, l’informatique cognitive mais aussi d’autres domaines comme la nano-technologie, l’usage du téléphone, l’usage du téléphone mobile, les capacités de stockages numériques, la biotechnologie avec le séquençage de l’ADN, … tous subissent à ce jour une évolution exponentielle de part entre autre un héritage des capacités de l’informatique et de sa puisse guidée par cette hypothétique Loi de Moore.

Force est de constater que même Intel a pris conscience qu’elle rencontrerait rapidement son propre point de singularité technologique et de ce fait investit maintenant d’autres domaines d’innovation.

“Innovation happens at many levels. We will continue to innovate at the transistor and individual chip level, but now our job is to work with the extended ecosystem of developers, software designers, systems engineers, service providers and others to innovate at the platform level.” – Craig Barrett, Intel CEO – IDF 2005.
Source : http://download.intel.com/museum/Moores_Law/Articles-Press_Releases/Press_Release_Mar2005.pdf

Effectivement, depuis 2005, les annonces de fin de la Loi de Moore (dit “The Wall”) se font de plus en plus fréquentes et Gordon Moore en personne relativise ses lois avec une perspective à 2020 (Conformément aux études menées par Intel en ce sens) :

“Selon Gordon Moore l’industrie n’est pas loin des contraintes énoncées quelques années plus tôt par le physicien Stephen Hawking à savoir la vitesse de la lumière et la nature atomique de la chose.”
Source : http://www.clubic.com/actualite-80182-loi-moore-caduque-15-ans.html

De plus, la Loi de Moore se trouve également confrontée à d’autres Lois telles que :

  • La loi de Wirth ou loi de Reiser (obésiciel) selon laquelle le logiciel ralentit plus vite que le matériel n’accélère ne favorisant ainsi pas la notion  de singularité technologique qui suivra plus bas dans cet article.
    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Wirth
  • La loi de Rock, du nom de son découvreur Arthur Rock, stipule que le coût d’une fonderie de semi-conducteurs double tous les 4 ans- car le procédé de fabrication, la photolithographie, utilisé depuis une quarantaine d’années se rapproche toujours plus de ses limites physiques.
    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Rock 

Cette première démarche de conception et de compréhension étant terminé, il nous faut maintenant poursuivre le raisonnement en tentant de mieux comprendre la notion de Singularité ou tout au moins celle de Singularité Technologique !

Diverses Sources de lecture relatives aux Lois de Moore :

Qu’est qu’un point de singularité ?

Le terme “Singularité” a été lâché à plusieurs reprises lors du premier point de ce post dédié à la Loi de Moore, que ce soit en technologie ou dans le cadre des fameuses lames de rasoir …  mais ce terme ou concept peut sembler parfois un peu nébuleux et mérite d’être expliqué plus en détails afin de le démystifier… pour ce faire tentons de mieux comprendre ce qu’est ce terme Singularité (entendez Singularity en Anglais) ou un point dit de singularité !

image
« Advent of the Singularity »  –  Jonathan McGregor Bethel  

Le terme singularité et de ce fait le point de singularité définissent un caractère ou un point singulier voir unique.  Généralement, ce terme est associé à une notion de fracture ou de rupture.

Nous retrouvons cette notion dans plusieurs domaines que sont les mathématiques, les relations sociales, la physique, l’économie des marchés, le temps ou encore en prospective ou entendez ‘futurologie’ (terme que j’affectionne moins bien qu’il soit approprié).

  • en Physique = la singularité gravitationnelle est un point particulier de l’espace-temps.  Point où la structure de l’espace-temps souffre d’une rupture totale.
  • en Mathématique = une singularité est un point ou objet qui n’est pas défini.  Ex : f(x) = 1/x admet une singularité quand x=0
  • en Technologie (prospective) = la singularité technologique est un point hypothétique de l’évolution technologique où celle-ci prendra le pas sur l’humanité telle que nous la connaissons à ce jour.
Observez le schéma ci-dessous représentant une démarche d’évolution vers un point de singularité au sens technologique :

singularity

Source : http://www.educationfutures.com/2009/03/18/the-singularity-is-nearer-than-we-might-think/

Avec un peu d’imagination, nous pouvons bien concevoir ou percevoir notre positionnement actuel dans ce schéma et dans l’évolution technologique que nous avons vécu sur les 20 dernières années.

Diverses Sources de lecture relatives à au concept de Singularité :

La singularité technologique !

Le concept ou la notion de singularité technologique, clarifiée en 1993 par Vernor Vinge, apporte une vision relative à l’évolution des technologies au regard de l’évolution de la civilisation humaine. 

Effectivement, la technologie ou internet (ou l’informationnel) voire encore les environnements intelligents suivent une croissance exponentielle amenant la civilisation humaine à rencontrer une croissance technologique que nous ne pouvons (ou que difficilement) prédire à ce jour tant elle est déjà et sera de plus en plus importante…  il vous suffit de constater déjà l’évolution technologique entre aujourd’hui au regard de celle que nous avions à notre disposition en l’an 2000 ! 

Et comme dans toute courbe exponentielle, celle-ci tendra vers un point dit de singularité dans ce cas précis ‘technologique’ car, quoi qu’il en soit, l’humanité sous cette forme ou sous toute autre forme poursuivra son évolution.

“Le sous-titre de ce blog étant “L’informationnel pervasif en ligne de mire d’une prospective vers la singularité !” … nous y arrivons, ce thème qu’est la singularité technologique est ainsi traduit au travers de termes un peu complexes au premier abord mais qui  peuvent être très simples lorsqu’on se les explique … ”

Nous parlons d’informationnel, d’informations ou encore d’intelligence voire Intelligence Artificielle ! 

Un des sujets majeurs dans ce cas étant l’évolution de l’intelligence ou de l’information qui permet de la conduire vers un point où en définitive cette intelligence prendra forme au travers d’entités artificielles (appelons IA vraie ou forte : ne simulant pas une intelligence mais réellement dotée de capacité de réflexions) qui arriveront à un stade de maturité ou d’évolution telle qu’elles prendront potentiellement (vraisemblablement) le relais sur l’intelligence humaine pour poursuivre leur évolution en toute autonomie ! … pour le meilleur ou pour le pire !

“Si les vitesses de calcul doublent tous les deux ans, qu’arrive-t-il quand des IA informatisées font la recherche ?” – Eliezer Yudkowsky

Ainsi une définition relativement courte de la singularité technologique serait : les technologies vont poursuivre une évolution telle qu’elles vont rapidement dépasser les compétences humaines et ainsi potentiellement prendre le pas sur celles-ci (sans tomber pour autant dans des scénarios catastrophes).

Afin de mieux vous représenter ce concept … souvenez-vous du film
i-Robot à titre d’exemple…


Source : http://transgender2transhuman.blogspot.com/2010/04/from-transgender-to-transhuman.html

Alors oui, je suis d’accord avec vous… ceci peut être considéré comme étant de la science fiction, vous pourriez être en droit de me dire que je suis en plein délire et qu’il est temps de remettre les pieds sur terre j’en conviens si ce n’était en définitive que je ne suis qu’une forme de bibliothécaire de la Singularité et que ces quelques mots ne sont que la synthèse des dires, écrits ou constats de nombreux scientifiques au travers le monde et plus est encore une continuité naturelle de la Loi de Moore précisée en amont de cet article !

Quelques liens afin de documenter ces informations :

Je vous invite également à lire l’article Eliezer Yudkowsky, en anglais, sur le sujet des 3 écoles majeures relatives au concept de Singularité Technologique : http://singinst.org/blog/2007/09/30/three-major-singularity-schools

Comme le dit très bien Joël de Rosnay dans la vidéo du TEDx Paris mentionnée ci-dessus, l’homme a subi une évolution pour arriver sur sa représentation actuelle positionnée derrière un ordinateur… quelle sera sa prochaine étape ?  le passage de l’autre côté du miroir pour être absorbé par la numérisation (prenez déjà le cas de Twitter, Facebookvoir mon article précédent à ce sujet, …) avec une transformation à terme de toute entité ou intelligence humaine en notions informationnelles ?  En tout cas de quoi pousser la réflexion, se laisser emmener vers les hautes sphères avant de revenir dans le pragmatisme de notre quotidien !

Ce post devenant relativement long, je reviendrai ultérieurement sur les Usages liés à la singularité, les impacts de ce concept ou encore les nombreuses critiques qui y sont liées.  En conclusion, ne vous laissez pas happer par le côté vertigineux de ce concept et restez prudent lorsque vous l’utilisez en société ou dans des discussions contemporaines sous peine d’être considéré(e) pour un(e) illuminé(e).  L’objectif premier de cet article étant de vous ouvrir l’esprit dans une démarche de prospective et vous permettre d’anticiper les usages futurs.

En attendant, et si vous souhaitez creuser plus le sujet de singularité technologique, je vous invite à lire des livres ou auteurs de référence en la matière comme Ray Kurzweil (The Singularity is Near), Bill Joy, Vernor Vinge (père de la notion de singularité en technologique), Eliezer S. Yudkowsky ou encore Serge Boisse (en Fr : Esprit, IA et Singularité).

Gregory

Tagged with: , ,
Publié dans Singularity, Veille et Prospective
Follow The Transcendent Man's Blog on WordPress.com

Saisissez votre e-mail pour recevoir mes nouveaux articles.

Rejoignez 2 585 autres abonnés

My Twitter
NLP – NLU – Data Analysis
Facebook

%d blogueurs aiment cette page :